Image montrant une main de femme en train d'effleurer des marguerites avec sensualité pour illustrer le slow sex

Plus c’est long en temps, plus c’est bon en sensations ! Eh oui, ce n’est pas la prestation physique qui compte, mais bien la façon de faire, enfin si l’on en croit les adeptes du slow sex

Faire l’amour ne serait plus associé à une performance ? Et qu’en est-il du sacro-saint orgasme, qui ne serait finalement qu’une issue à une aventure autrement plus riche et sensuelle 

Ici, il n’est pas juste question de jouir, il s’agit de se réjouir, comprenez faire l’amour en pleine conscience et favoriser le plaisir à la performance. Blablamour vous accompagne sur le chemin de cette tendance venue des États-Unis et qui permet de voir la sexualité sous un angle contemplatif et délicat ! 

Le slow sex ou sexe lent, pour méditer et apprécier

Le slow sex nous vient tout droit des États-Unis où il est devenu populaire dans les années 1990, avec l’apparition du sexe tantrique. L’idée est de s’ancrer dans le moment présent et de se focaliser sur ce qu’il se passe à l’intérieur du corps pendant l’acte et ses préliminaires. Car en Slow sex, l’avant, le pendant et l’aboutissement sont importants. On ne vise pas l’exploit, on oublie la performance, on se concentre sur le plaisir et on détend tous les zones de son corps.

Oui, l’orgasme est un point d’orgue important, mais tout ce chemin parcouru pour l’atteindre mérite lui aussi d’être exploré plus en profondeur. Non, les préliminaires ne sont pas des préparatifs laborieux et une fois qu’on a compris ça, on voit les choses autrement, n’est-ce pas ?

En acceptant l’idée que nous commençons à faire l’amour dès la première caresse, nous nous autorisons à ressentir du plaisir et à mettre tous nos sens en éveil. Et ça, c’est bon !

Acte d’amour au ralenti, le slow sex s’inspire de la sexualité tantrique

La pratique tantrique est issue d’un courant hindouiste qui réunit la méditation et le yoga au service de la sexualité. Elle se concentre sur l’énergie qui circule entre les partenaires et elle est diamétralement opposée à l’idée du fantasme. Le bien-être de l’individu et son ouverture spirituelle sont au centre des rapports et produisent une belle énergie sexuelle.

Pour pratiquer le sexe tantrique, il faut avoir quelques bases en méditation, de façon à pouvoir être réceptif à ce qu’il se passe au moment présent. Les sensations, comme les plaisirs doivent être libérés pour leur permettre de circuler et d’évoluer. Un état de détente est indispensable à une bonne pratique du sexe tantrique. Puis, il faut se défaire de certains préjugés et accepter d’explorer de nouvelles distractions. En réalité, pour pratiquer le slow sex, nous devons essayer d’oublier tout ce que nous connaissons déjà et ne pas craindre de tenter des choses qui nous semblaient jusqu’ici inintéressantes ou ridicules.

Pour les sapiosexuels, qui ne sont pas attirés par la sexualité classique, le slow sex est une alternative intéressante, qui peut même atteindre son apogée avant la pénétration.

Commencer le slow sexe dès les préliminaires

Pour vous mettre dans les meilleures conditions, évitez de planifier des parties de jambes en l’air dans des moments stressants ou trop restreints en temps. Oubliez les ébats vite faits bien faits juste avant de dormir, épuisés par une journée bien remplie. C’est normal d’avoir envie d’en finir au plus vite, si vous devez vous lever tôt le lendemain. Puis vous avez une montagne de pensées en tête qui vous empêchent de vivre complétement cet acte voluptueux et bienfaiteur.

Le slow sex demande une disponibilité totale, une tranquillité et un calme qui ne pourront pas être perturbés par un horaire à tenir, des enfants qui débarquent à l’improviste ou un lieu qui n’est pas propice à la détente.

Vous devez considérer les préliminaires comme faisant partie des rapports amoureux. En plus de faire monter le désir en attendant la pénétration, les caresses en tous genres vont actionner les 5 sens et vous révéler des secrets auxquels vous n’aviez pas fait attention.

  • La vue : gardez les yeux ouverts, si vous êtes pudique, créez un éclairage tamisé ou fermez les volets en laissant passer une infime luminosité. Vos yeux vont s’habituer à la pénombre et bientôt, vous pourrez voir sans avoir la sensation de vous exhiber. Observez, prenez le temps de mémoriser des parties du corps de votre partenaire. Regardez-le dans les yeux et établissez une vraie connexion. Si vous le pouvez, ne fermez pas les yeux pendant toute la séance et vivez cet acte sensuel partagé en pleine conscience.
  • L’ouïe : murmurez, parlez, riez ou échangez avec votre amoureux sur ce que vous ressentez ou sur ce que vous aimeriez qu’il vous offre. Guidez-le, vous seule savez ce que vous ressentez, il ne peut pas le deviner.
  • Le toucher : ne soyez pas avare de caresses, de massages, d’effleurements. Sentez la texture de sa peau, accueillez ses frissons et provoquez des réactions en chaîne en explorant des zones érogènes sensibles et intimes.
  • L’odorat et le goût : tous les corps dégagent un parfum qui leur est propre. Pour pousser l’expérience olfactive, utilisez des huiles de massages aux arômes envoûtants. Certaines sont comestibles et rien ne pourra arrêter vos baisers !

Le slow sex est une ode aux 5 sens et vous allez vite vous rendre compte que l’expérience est sans limites.

Ralentir pour mieux jouir grâce au slow sex et à la pleine conscience

La pratique du slow sex va vous obliger à changer votre rapport au sexe et de temporalité, sans doute le plus difficile à gérer lorsque vous allez vous lancer. Vous devez mettre l’érection, la pénétration et le coït au second plan et vous recentrer sur le plaisir physique pendant tout le rapport sexuel. 

Pour être synchro pendant la relation, vous devez en discuter avec votre compagnon pour accorder vos violons avant d’entamer la symphonie du désir. Vous avez tout à gagner en opérant cette transformation intellectuelle dans votre vie sexuelle. Vous serez bien plus attentive à ses attentes et à ses réactions. Vous ne le considèrerez plus comme un pénis, un vagin, bref, un objet pouvant vous apporter une jouissance, mais comme un véritable partenaire de jeu. Vous serez peut-être déroutés au départ, mais ensuite chacun gagnera à devenir à la fois actif et passif au lieu d’endosser l’un des deux rôles. 

Souvent, les hommes accueillent cette proposition encore taboue avec méfiance. Puis, ils se rendent compte que le fait de donner est autant synonyme de plaisir que de recevoir. Dans de nombreux couples hétéros, les hommes se considèrent responsables de l’excitation et du plaisir de leur compagne. Avec cette redistribution des rôles, ils s’enlèvent une part de pression et de frustration.

5 conseils pour bien débuter le slow sex

Envie d’expérimenter les vertus de la lenteur pendant vos rapports sexuels ? Blablamour vous donne des pistes pour en tirer le meilleur !

  1. Ne faîtes pas une fixette sur l’orgasme

Si vous réfléchissez à ce qui vous anime dans l’acte d’amour, vous penserez probablement en premier à l’orgasme et à la jouissance. C’est normal, nous sommes habitués à réfléchir ainsi. Le slow sex va justement vous inviter à faire durer le désir pendant les préparatifs qui vont devenir partie intégrante de votre échange amoureux. Vous allez devenir plus attentif à vos sensations intenses, vos impressions ou encore vos sentiments.

  1. Vivez le moment présent sans l’érotiser

Créez une ambiance tamisée, allumez une bougie parfumée et lancez une playslist douce et relaxante. Pour apporter une touche exotique, vous pouvez utiliser des huiles de massage parfumées, qui vous permettront de faire circuler une belle énergie sexuelle. Vous n’êtes pas obligée d’être une experte en massage tantrique pour vous lancer. Appliquez-vous et surtout, pensez à rester dans la lenteur et à effectuer des mouvements doux et sensuels. Vous pouvez masser ou caresser toutes les zones du corps, y compris les parties génitales, mais sans volonté véritable d’érotisation (vous n’êtes pas dans une démarche de masturbation).

  1. Faites l’expérience de l’immobilité

Le réflexe de beaucoup est d’accélérer le mouvement au moment de la pénétration pour atteindre l’orgasme au plus vite. Essayez au contraire de ralentir et même de vous immobiliser. En acceptant le fait que le plaisir vient aussi avant l’éjaculation, vous apprendrez à intensifier ces instants et à les vivre avec plénitude. Ce genre d’exercice demande un peu d’entrainement et surtout de revoir les fondements de son comportement sexuel. En partageant cet état de pleine conscience, vous verrez que vous aurez envie de prolonger ces instants fugaces en moments érotiques et puissants.

  1. Ne vous laissez pas dicter une méthode

La meilleure manière de s’adonner au slow sex est de lâcher-prise et de choisir vous-même quelles zones de votre corps sont les plus érogènes. Si vous ne les connaissez pas encore, explorez, expérimentez pour trouver le point le plus sensible et atteindre l’extase. Quand vous sentez qu’il y a du potentiel attardez-vous. Lorsque vous ressentez une sensation plus forte, dites-le à votre partenaire et demandez-lui de vous prévenir quand vous caressez l’une de ses zones sensibles. Nul ne peut deviner ce que l’autre ressent, apprenez à vous parler et à vous confier sur vos envies pour augmenter l’excitation sexuelle conjointement.

  1. Détendez-vous et libérez les meilleures énergies

Pour donner un plaisir intense à l’autre, vous devez être totalement relaxée et disponible. Avant de vous lover dans ses bras, prenez soin de vous et de votre intimité. Faites couler un bain ou douchez-vous ensemble. Le fait de sentir bon et d’avoir une peau douce donne envie de mener une exploration totale. Choisissez des savons avec un parfum délicat et plutôt discrets, l’odeur de votre amoureux est aussi très importante pour développer des sensations nouvelles. Au fur et à mesure que vous allez pratiquer, vous apprendrez à utiliser tous ces composants que vous avez à votre disposition depuis longtemps et que vous n’aviez pas encore expérimentés.

Vous aussi, vous pouvez augmenter le plaisir dans votre vie sexuelle, retrouver un plaisir féminin et érotique, grâce à la stimulation du slow sex !

Pour mettre du piment dans votre couple, inspirez vous de nos lettres d’amour et commencez une belle relation épistolaire avec votre partenaire !